La galerie du nouveau centre culturel PREFACE à Sousse accueillera ce dimanche 15 novembre le Vernissage de l’exposition du jeune artiste calligraphe MOHAMED BEN DHIA

Expo-vente: Nathalie Garçon présente sa dernière collection de <Reborn<
11 Novembre 2020
Découvrez l’expérience premium du Galaxy S20 FE 5G
12 Novembre 2020
Montrer tout

La galerie du nouveau centre culturel PREFACE à Sousse accueillera ce dimanche 15 novembre le Vernissage de l’exposition du jeune artiste calligraphe MOHAMED BEN DHIA

La galerie du nouveau centre culturel PREFACE à Sousse accueillera ce dimanche 15 novembre à 16:00 le vernissage de l’exposition du jeune artiste calligraphe tunisien MOHAMED BEN DHIA intitulé « TRA’س » .

L’exposition qui se poursuivra jusqu’au 15 décembre 2020.« TRA’س » rassemblera une panoplie d’œuvres portant des traces de développement, recherches et changement durant 36 mois entre exploration de différents supports, techniques et matières.
C’est essentiellement des travaux en série qui évoquent des questions, images ou événements imaginées ou vécues par l’artiste.

Mohamed BEN DHIA, un jeune artiste passionné par la calligraphie

Mohamed BEN DHIA, artiste calligraphe tunisien, 26 ans, autodidacte et ayant choisi d’arrêter ses études académiques, BEN DHIA a suivi le chemin artistique en faisant à la fois une passion et un gagne-pain. Sa passion pour la calligraphie, qui a commencé dès l’âge tendre de 14/15 ans, se traduit à travers des œuvres d’art mettant en avant la dialectique entre l’authenticité d’une calligraphie arabe et l’effervescence d’un souffle rénovateur. 

L’artiste se démarque par son attention aux détails et son désir de sortir des règles normatives de l’art. Libérer les lettres arabes des règles contraignantes d’une écriture codifiée afin de donner une nouvelle vision esthétique de la langue serait le projet du jeune calligraphe.

Ses influences artistiques révèlent un grand travail de recherche qui puise l’inspiration dans l’ancien comme dans le moderne : du street art contemporain aux anciennes vedettes de la calligraphie arabe tel que Honda Koichi ou encore Rachid Kouraichi, Mohamed fait preuve d’un syncrétisme sans pareil qui lui donne sa propre empreinte et le fait sortir du lot. D’ailleurs, c’est cette touche non-conformiste qui a permis au jeune homme de faire connaître son art en collaborant avec plusieurs galeries en Tunisie et ailleurs.

Préface: nouveau centre culturel pour les jeunes talents de la région de Sousse
Installé sur la route touristique à Khzema Sousse, Préface a ouvert ses portes en septembre 2020 ; un ambitieux projet de plateforme culturelle qui comporte un coworking space, des salles de workshop, une salle de cinéma, un point de vente de livre et une galerie. Préface est ouvert à tout le monde a travers ses différentes activités ; les rencontres, des concerts pour les jeunes talents de la région et les ateliers artistiques.

LIEN DE L’EVENEMENT FACEBOOK : https://fb.me/e/3MXMpBAwM 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.