Ouverture officielle des Journées de Carthage des Arts de la Marionnette

Trois chefs tunisiens au Championnat du Monde du Couscous
27 Septembre 2018
Sauvez le Cap Bon par SMS au 85510
28 Septembre 2018
Montrer tout

Ouverture officielle des Journées de Carthage des Arts de la Marionnette

L’ouverture de la première édition des Journées de Carthage des Arts de la Marionnette, a eu lieu samedi 22 septembre 2018 à la Cité de la culture. « C’est un grand rêve cher à plusieurs générations de marionnettistes  qui vient de se réaliser au bonheur de tous les professionnels et amateurs de cette expression artistique. Les Journées de Carthage des Arts de la Marionnette sont en effet l’aboutissement d’une démarche qui tend à promouvoir les arts de la Marionnette qui ont une riche histoire en Tunisie, en ouvrant aux artistes de cette disciplines des horizons prometteurs et en leurs offrant des moyens plus conséquents »  a déclaré madame Amal Hachana Cheffe de cabinet de Monsieur Mohamed Zinelabidine, Ministre des Affaires Culturelles lors de l’ouverture.

Madame Habiba Jendoubi, directrice de cette édition a pour sa part salué tous les participants à ce festival tout en saluant le Ministère des Affaires Culturelle et le Centre National des Arts de la Marionnette  pour leur soutien à cette manifestation internationale, présentant par la suite les membres du bureau du festival au public.

Et c’est dans une ambiance bon enfant où la joie des petits n’avait d’égal que l’enthousiasme des grands  que le grand marionnettiste et non moins membre du bureau du festival en l’occurrence Ayed Ben Maakelapréesnté un avant-gout du programme des Journées de Carthage des Arts de la Marionnette à travers un extrait de son spectacle « Azifou el lil » qui a fait la joie du public.

La deuxième partie de cette ouverture a été consacré à « Gea- L’épilogue », un spectacle de théâtre de marionnette venu d’Italie qui compte parmi les nombreux pays étranger prenant part à cette édition. Ce spectacle fait partie d’un  projet né d’une tétralogie. Dans la mythologie grecque, Gea était la déesse qui incarnait notre planète. Gea est la Terre, Gea est notre planète, Gea est nous. Des spectacles de tétralogie ont participé à 43 festivals internationaux dans le monde et ont reçu 45 prix internationaux, une lettre de remerciements de la présidence de la République italienne et le soutien de Save the Children,  Organisation mondiale contre la violence envers les enfants.Quatre représentations qui racontent l’histoire de l’être humain: le désir d’avoir un enfant, la naissance, la croissance, l’abandon, et la violence.

C’est une histoire qui vit à travers la fable d’un rêve, un monde sans âme qui se transforme et s’autodétruit. « Gea- L’épilogue » est loin d’être un spectacle de douleur mais plutôt de joie et de bonheur car il propose l’espoir comme une source de satisfaction et la vie réelle comme un bonheur immense face à la fiction qui peut être insupportable.

D’une durée de 70 minutes, « Gea- L’épilogue » est un spectacle en anglais destiné à un public adulte, écrit et  mis en scène par Fabio Omodei et produit par Sofia Amendolea Theatre Company.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.